Accueil

Vous êtes photographe exposant

Contacts

Bulletin d'inscription et infos

Contact par formulaire

Vous êtes visiteur

Galeries

Ete des portraits 2012

Liens

Sites des exposants

Sites des sponsors

Sites utiles

Accès

Soirée cabaret

Expo dans la ville

Presse

Remise des PRIX

Inauguration

Lauréats 2012

Actualités

Historique

 
Accueil

    Du 12 JUILLET au 15 SEPTEMBRE 2014
    Du 12 JUILLET au 15 SEPTEMBRE 2014
    Bourbon-Lancy reçoit, cette année encore les photographes et leurs images , venus de toute l'Europe et du Québec...
    http://www.dossierpresse.etedesportraits2014.savoirfaireimage-rp.com/#/1/
    à bientôt en Bourgogne  
     
    Salut les copains
    Salut les copains
    Cette année, Jean-Marie Périer est notre invité d'honneur pour le dixième anniversaire de l'été des portraits. Il nous présente 140 photos de ses années 60' http://www.jean-marie-perier.net/
    Une grande fête du portrait
    Une grande fête du portrait
     Cette année s’annonce à nouveau comme la grande fête du portrait, puisque les membres de la FEP et de l’UPP nous assurent de leur participation. Quel honneur que d’exposer parmi les plus grands photographes d’Europe, même dans le plus beau des rêves, cette exposition commune pouvait paraître impossible; maintenant, nous voilà dans le concret, c’est une réalité, l’été des portraits est le plus important festival photographique européen consacré au portrait et exposé en extérieur : plus de 300 photographes venus des 4 coins de France et de l’Europe entière seront côte à côte pour une exposition gigantesque qui devrait attirer les visiteurs, mais aussi les médias, encore plus fort que les années précédentes. Le thème est bien entendu le portrait et uniquement le portrait , dans toute sa liberté, qu’il soit en extérieur ou en studio.
    Dominique Launay
    Président GNPP
    Tél. : 02.33.67.05.64 / 06.81.31.66.13
    Email : launay.dominique@wanadoo.fr
    Site : www.dominiquelaunay.com


    06.81.31.66.13
    Edith GUEUGNEAU Députée – Maire de BOURBON-LANCY
    Edith GUEUGNEAU Députée – Maire de BOURBON-LANCY
    Bienvenue aux participants, organisateurs et visiteurs de l’Eté des Portraits 2014
    Du 12 juillet au 15 septembre, BOURBON-LANCY se transformera en album
    photos géant grâce à l’Eté des Portraits ! Ce rendez-vous incontournable,
    très attendu des professionnels de la photographie est toujours une source
    d’émerveillement pour les visiteurs.
    Pour ce 10ème Anniversaire, de nombreux photographes nous dévoileront
    leurs oeuvres et le temps des Yéyé sera à l’honneur avec l’exposition « Mes
    années 60 » de Jean-Marie Périer, célèbre photographe du magazine « Salut
    les Copains ».
    Je vous invite à venir flâner dans notre charmante Ville, laissez-vous guider
    par les portraits et contemplez les oeuvres de ces artistes photographes.
    Edith GUEUGNEAU
    Députée – Maire de BOURBON-LANCY
    Interview Uwe Ommer
    Interview Uwe Ommer


    Interview Uwe Ommer / Exposition Famille d'ados à l'Été des Portraits / Bourbon-Lancy

      http://www.youtube.com/watch?v=jECTdkGSUr4&feature=youtu.be
    LES ACCES A BOURBON-LANCY
    LES ACCES A BOURBON-LANCY
    GARE de GILLY sur LOIRE 7 kms
    GARE TGV MONTCHANIN 60 KMS
    GARE SNCF MOULINS SUR ALLIER 35 KMS
    ROUTE CENTRE EUROPE – ATLANTIQUE (sortie Bourbon-Lancy) 8 KMS
    ROUTE D973 (Autun – Montluçon)
    ROUTE D979 (Mâcon – Nevers)
    AEROPORT DE CLERMONT AUVERGNE A 130 KMS
    AEROPORT LYON SAINT-EXUPERY A 180 KMS
    La vie est belle !
    La vie est belle !
     Par un beau matin…..cette histoire pourrait commencer comme une chanson ! En me promenant dans le vieux Bourbon, je me suis dit pourquoi ne pas faire une exposition de portraits dans ces vieux murs, là où je suis né, là où j’ai fait mes premières photos en 1963.
    J’ai rangé là cette idée dans un coin de ma tête et c’est quelques années plus tard que j’en ai parlé autour de moi, avec l’appréhension qu’on me prendrait pour un fou.
    Et après en avoir parlé à Louis Laurent, alors président du GNPP et à Mr. le Maire de Bourbon qui a été séduit par l’idée, avec une dizaine de copains photographes, nous arriverions à faire une expo d’une centaine de photos !
    Aujourd’hui, c’est 300 photographes européens qui nous présentent à Bourbon-Lancy  plus de 1.300 photos
    Et tout s’est déroulé avec une incroyable organisation, des copains séduits par l’idée m’ont proposés leur aide : Guy, Gérard, Patrick, Jeannot, Alain,et tous les autres … lesquels ont convaincus d’autres copains, tous plus ou moins beurdins.
    Un comité de pilotage venait de voir le jour, et c’est avec la sagesse des uns ajoutée à la force des autres que nous avons pu tous ensemble travailler pour la beauté de la photographie en général et du portrait en particulier.
    L’été des portraits, une première Nationale, voir Internationale venait de voir le jour.
    Pour cette cinquième édition , nous vous attendons, exposants, encore plus nombreux pour le bonheur de plus en plus de visiteurs qui chaque année découvrent vos oeuvres
    Gérard Cimetière
    Commissaire artistique, contact pour les expositions:
    info@etedesportraits.com 
    06 08 30 75 28    

       
    http://www.gerardcimetiere.com/
    Eté des portraits 2014
    Eté des portraits 2014

    12 juillet / 15 septembre 2014
    # LE FESTIVAL EUROPEEN DU PORTRAIT PHOTOGRAPHIQUE #
    Un festival photo, entièrement consacré au portrait, les photos sont exposées dans la rue...
    * THE EUROPEAN FESTIVAL OF the PHOTOGRAPHIC PORTRAIT *
    first festival photo, completely dedicated to the portrait, photos are exposed in the street...

    LA PLUS GRANDE EXPOSITION PHOTO EN PLEIN AIR
    CONSACREE AU PORTRAIT

     

    Le département de Saône et Loire, pays de Nicéphore Niepce, a vu naitre la photographie. Aujourd’hui, l’aventure photographique se poursuit à Bourbon-Lancy, dans la même région.
    Il n’est pas nécessaire d’être une grande ville pour organiser un grand événement. C’est ce que va prouver, une fois encore, cette cité du sud de la Bourgogne, plus connue jusqu’alors pour ses sources thermales et la richesse historique de ses sites, en accueillant en 2014, comme tous les deux ans depuis 2004, le festival de l’Eté des portraits, une exposition géante qui a pour cadre les rues de la ville.

     

     

    lire...
    Guy Raymond, directeur de l'été des portraits
    Guy Raymond, directeur de l'été des portraits
    2012, année paire. Les photographes savent que c’est l’année de l’Eté des portraits .
    2012 verra la cinquième biennale, géante et européenne.
    Le partenariat entre les professionnels du Groupement National de la Photographie Professionnelle, la ville, et l’association porteuse, se renforce avec l’arrivée de l’Union des Photographes Créateurs.
    Face à cette reconnaissance des artisans et des auteurs, le festival se doit d’accroitre la qualité de ses démarches :

    Plus que jamais nous voulons que la qualité soit au cœur du festival. Il faut venir à Bourbon-Lancy entre le 15 juillet et le 23 septembre 2012. Nous mettons tout en oeuvre pour vous étonner.


    Guy RAYMOND 
    Directeur de l' édp
    guy.remond@club-internet.fr 
    Guy Raymond 
    Office de tourisme
    Place d'Alligre
    71140 Bourbon-Lancy
    03.85.89.18.27

    En regardant un portrait...
    En regardant un portrait...

    En regardant un portrait

    Franchement. Ce n’est plus le cas de continuer à débattre sur la valeur, sur le sens et sur l’importance du portrait en photographie. Il n’est même pas nécessaire de reprendre les cours d’histoire de l’art (et de la peinture) auxquels le portrait photographique se rapporte et a aussi offert sa considérable contribution. Encore, et après ça suffit, cela ne sert à rien de continuer à citer les premiers pas de l’histoire du portrait en photographie : de Nadar à Julia Margaret Cameron, à Lewis Carroll, à la carte-de-visite de André Adolphe Eugène Disdéri.

    Eventuellement, une lecture et un déchiffrement originaux pourraient être offerts, par l’interprétation de l’histoire de la photographie à travers une clé différente, simplifiée dans le rapport direct et conséquent que quelques-uns voient entre médiation technique et expressivité. Il s’agit d’un territoire peu fréquenté et qui, par conséquent, permet encore de l’originalité d’interprétation et de codification. On pourrait, par exemple, tracer une ligne de frontière au 1888, avec la Box Kodak de George Eastman, qui établit les limites d’une photographie « avant » et d’une autre « après ».

    Soit qu’il s’agisse d’un véritable portrait (en pose) ou qu’il s’agisse d’une figure située dans l’espace, la présence humaine plaine sur toutes les deux. Cette présence s’étend de l’enregistrement de la vie dans son déroulement à la représentation qui empiète sur le portrait. Cependant, pour être sincère, ce n’est pas le bon moment pour le faire. Les lieux et les temps appropriés pour le faire seront plutôt ceux de l’approfondissement philologique qui est tout à fait étranger à la présentation, unique et captivante, d’une collection significative du portrait photographique italien contemporain.

    La seule distinction légitime, ici et maintenant, est celle qui souligne la combinaison réalisée en assemblant, sans aucune solution de continuité, des portraits en pose avec des instantanés routiers qui peuvent être considérés comme des portraits uniquement parce qu’ils représentent des visages. Entre ces deux langages il y a une profonde différence qu’il faut souligner. C’est la différence qu’il y a, presque en les séparant, entre les sujets conscients de l’action photographique (en pose) et les sujets inconscients (qui sont en train de vivre leur vie). Les premiers appartiennent à une histoire, les deuxièmes à une autre. Ressemblés, toutefois, d’une façon éclatante, tous les deux contribuent à composer les traits d’une histoire que l’on peut considérer comme coïncidente (d’ailleurs, dans le domaine de l’évolution du langage photographique, où et comment placer les poses dans la rue de August Sander ?).

    En tout cas, qu’il soit un portrait en pose ou un instantané saisi au vol, la seule présence des visages dans le cadrage et dans la composition oblige l’observateur à se poser des questions sur le sujet, à pressentir s’il s’agit d’une représentation de la surface ou de la profondeur. Un sujet qui nous emmène loin et ailleurs.

    Restons ici, avec ces portraits. En tout cas, une réflexion du chanteur italien Enzo Jannacci, que l’on peut considérer comme un prophète contemporain, nous soulage :

     

    «Uhe, no guarda la fotografia / sembra neanche un ragazzino / io, io son quello col vino / lui, lui è quello senza motorino». (« Uhe, non, regarde la photo / il ne semble même pas un petit garçon / moi, je suis celui du vin / lui, c’est celui sans scooter ». tiré de : Enzo Jannacci, La fotografia, 1991.)

    Maurizio Rebuzzini

    Traduction de Maurizio Città

     

     

     


     
     

    350 PHOTOGRAPHES exposent 2000 PORTRAITS à BOURBON-LANCY  
    L'ETE DES PORTRAITS, une manifestation organisée par les amis du vieux Bourbon et le GNPP. 

     

    Création